top of page

Le youngtimer : la passion des voitures iconiques des années 1980 et 1990

Expression d’un retour nostalgique à une époque pleine de créativité et de saine concurrence entre les constructeurs automobiles, le youngtimer a le vent en poupe. Loin des diktats et des effets de mode, il est porté par la passion des voitures iconiques des années 1980 à 1990 et ne cesse de faire des rallier de nouveaux adhérents. Alors, le youngtimer : effet de mode ou véritable objet de collection ? Chez Auxal, nous avons déjà choisi notre camp !


Le youngtimer : la passion des voitures iconiques des années 1980 et 1990

Comprendre ce qu’est une voiture youngtimer


Le terme « youngtimer » nous vient d’Allemagne et peut se traduire par « jeune-vieux » pour définir les modèles automobiles ni jeunes ni anciens au sens strict du terme. C’est un fait, les voitures de collection doivent afficher plus de trente années d’existence pour entrer dans le cercle très fermé défini par la Fédération internationale des véhicules anciens (FIVA). Modèle vedette de son temps, le youngtimer affiche néanmoins fièrement ses vingt à trente printemps. S’il ne peut prétendre au titre si convoité, il représente pourtant une époque, un style, plus encore celui d’années très productives du secteur de l’automobile.


Tous les types de véhicules peuvent être des youngtimers, de la voiture à l’utilitaire sans oublier les motos. La majeure partie des youngtimers sont des modèles de marque généraliste, tels que Renault, Peugeot ou Volkswagen. Le caractère évolutif du statut de youngtimer permet de voir s’allonger la liste des modèles concernés, mais aussi à ces véhicules d’être ensuite classés en collection telle la Citroën BX.


Quand une voiture devient-elle youngtimer ?


On classe en youngtimer des modèles produits dès la fin des années 1970 et jusqu’à l’aube de l’an 2000. Suivant les pays, les véhicules peuvent accéder au statut de collection dès 25 ans. En France, une carte grise mentionnant la classification de collection ne concerne que des véhicules de plus de 30 ans. Une voiture devient youngtimer une fois ses vingt bougies soufflées mais certains critères participent également à cette définition :

  • le caractère rare donc collector du modèle ;

  • les caractéristiques haut de gamme ou sportives ;

  • les particularités du véhicule, notamment s’ils s’agit d’un GT ou GTI, très prisés des amateurs de youngtimer ;

  • le respect de son intégrité voulue par le constructeur : un véhicule modifié en mode tunning ne peut être un youngtimer.


Acheter un véhicule youngtimer


En toute logique, on fait l’acquisition d’un youngtimer par passion pour l’automobile et ses vedettes des années 1980 et 1990. Mais on peut aussi avancer d’autres arguments tels que :

  • la nostalgie d’une époque bénie qui ne connaissait pas autant d’interdictions et de freins au plaisir de conduire ;

  • l’assurance de pouvoir rouler en « ancienne » tous les jours et sans se ruiner ;

  • la diversité proposée alors par les constructeurs tant en matière d’esthétisme que de performances et de mécanique ;

  • les prix encore abordables pour des modèles déjà mythiques et appelés à devenir des incontournables de la classe « collection » ;

  • la valeur de ces véhicules iconiques qui ne peut que grandir avec les années.

Les youngtimers présentent le grand avantage d’un achat pur plaisir avec un budget limité. De plus, cette catégorie de véhicules permet de trouver plus aisément le modèle rêvé, et ce même si les prix et la cote augmentent avec le temps. Les critères à garder en tête lorsque l’on prospecte pour acheter une voiture youngtimer restent proches de ceux chers aux collectionneurs :

  • la rareté du modèle ;

  • le respect de ses caractéristiques de sortie d’usine (esthétisme et technique) ;

  • les phénomènes de mode et la spéculation.


Depuis quelques années et l’apparition du statut de youngtimer, on remarque que certains modèles connaissent une envolée spectaculaire de leur cote uniquement en raison de leur aura telles les Peugeot 205 GTI et BMW Z1.


Hobby, passion et clin d’œil à un investissement abordable et prometteur, l’achat d’un véhicule youngtimer répond au plaisir de ceux qui apprécient l’automobile pour tout ce qu’elle représente. La liberté, le voyage, l’indépendance, un style de vie. De la même manière que l’on peut se définir à travers des vêtements, il est aisé et amusant de laisser un youngtimer affirmer une personnalité.




Choisir le meilleur de l’automobile youngtimer


Pour qui n’a pas connu le bonheur de conduire dans les années 1980 et 1990, il peut être délicat de se lancer dans l’acquisition d’un youngtimer. Quel modèle choisir ? Pour quel usage ? Comme pour tout véhicule de collection, on peut évidemment rouler en youngtimer tous les jours et donc préférer un modèle qui sera en bon état de marche pour affronter le quotidien. Néanmoins, il faut envisager que cet usage peut être freiné par les restrictions de circulation qui fleurissent dans un nombre croissant d’agglomérations et qu’un youngtimer ne peut qu’espérer obtenir une vignette Crit’air 3.


Heureusement, s’amuser avec son emblème motorisé des années 80 ou 90 reste largement possible sur les routes de France et de Navarre ! La liste des youngtimers est intéressante et changeante. Citons les modèles les plus représentatifs :

  • Citroën CX, BX, AX, AX Sport, XM, C6 ;

  • Peugeot 205, 106 S16, 309, 605 ;

  • Renault 5, 5 GT Turbo 19, Spider, Clio Williams, Avantime, Wind, Super 5, Clio I ;

  • Volkswagen Golf et Golf II ;

  • Ford Sierra ;

  • Mercedes-Benz 190.


Vivre en Youngtimer


Les youngtimers sont des voitures populaires depuis des décennies. On peut donc les trouver facilement, à des prix raisonnables mais surtout les conduire au quotidien. Contrairement aux véhicules récents, l’entretien d’un youngtimer est relativement simple : beaucoup de de choses peuvent être réparées par le propriétaire et les pièces restent faciles à trouver.


Crémaillère, silent blocs, écrous de roues, pompes à huile ou eau, éléments de direction, de boîte de vitesse, d’échappement, freins, joints, étrier, radiateur, passage de roue, durites, filtres, logos, joints, éclairages, vidange, bougies, etc. Tout se restaure dans le garage familial. Des guides et des revendeurs spécialisés sont à portée de tout possesseur d’un youngtimer. Chez Auxal, nous proposons même la fabrication de pièces conformes aux originales. Sur demande, nous réalisons des éléments métalliques, plastiques, composites en parfait respect des prescriptions constructeur.


Conduire une voiture qui a du caractère et une vraie personnalité est accessible à tous grâce aux youngtimers. L’aventure vous tente ? Écoutez vos envies et célébrez la ferveur créatrice des années 80 et 90 ! Auxal vous accompagne dans votre nouvelle vie de conducteur.



2 Kommentare


Merci à toutes l'équipe pour votre travail Bravo 👍

Gefällt mir
Auxal
Auxal
31. Dez. 2022
Antwort an

Merci Monsieur Thomas, c’est grâce à des clients comme vous que nous avançons!

Gefällt mir
bottom of page