top of page

Le youngtimer Golf 1 GTI : une sportive avant-gardiste facile à vivre

Chez Auxal, on aime vous parler des icônes des années 1980 et 1990. Typique de la famille des youngtimers, la Golf 1 Volkswagen est une digne représentante du charme des voitures de collection récentes. Sportif, dynamique, pratique à entretenir, ce modèle vedette de la firme allemande a initié le mouvement des GTI. À quel point mérite-t-il sa place dans le classement sélect des youngtimers ? Suivez le guide !


youngtimer Golf 1 GTI


La Golf 1 GTI VW ou la folle aventure d’un bolide fait pour durer

Volkswagen 1970 : faire mieux que la Coccinelle


À la fin des années 60, et malgré la sortie de quelques nouveautés, la firme Volkswagen repose encore entièrement sur le succès vieillissant de la Coccinelle. Conçue avant la guerre, cette voiture n’est pas en phase avec le monde d’après et moins encore avec l’évolution galopante de l’automobile.


Les années 70 apportent un souffle nouveau et l’envie de créer LE modèle qui va révolutionner VW. Toutes les équipes y mettent du leur, à commencer par le dessinateur Giorgetto Giugiaro (également créateur de la mythique De Lorean DMC-12) et les ingénieurs maison. Portés par une ferveur qui les pousse à consacrer leur temps libre et autres jours de repos à la conception du prototype Blizzard, future Golf 1, ils proposent plusieurs idées à la direction. La Golf 1 entre en production en mars 1974. C’est une voiture sportive à hayon et traction, équipée d’un moteur à injection, choix qui va à contre-courant du marché envahi par les moteurs à carburateurs.


Pour le Salon de l’Automobile de Francfort de 1975, les ingénieurs de VW optent pour une version plus sportive, fameuse GTI, qui libère la Golf 1 de sa coque autoporteuse jugée trop rigide. Sur place, le stand VW ne plaisante pas et affiche que la toute nouvelle Golf 1 est « la voiture la plus rapide de tous les temps ».

Améliorer constamment la Golf 1 GTI, future youngtimer


Ses lignes sont audacieuses et fluides, son style en impose autant que sa mécanique basée sur l’injection essence de 4 cylindres Audi et ses 110 ch pouvant atteindre les 180 km/h.


Les bases de la Golf sont posées et vont permettre son évolution au fil des décennies. Dès 1976, les premiers défauts sont corrigés. La version 1100 et son côté poussif sur route passe à 1500 puis 1600 cm³ pour assurer un confort de conduite digne d’une sportive.


La Golf 1 GTI évolue sans cesse jusqu’en 1984 et l’arrivée de la version cabriolet de la Golf 1 en 1979 fait rebondir les ventes. Elle est ensuite remplacée par les Golf II, III et IV dans les années 1980 et 1990.


La Golf 1 GTI sous toutes les coutures

Après un premier modèle présenté en 1974 et sa version sportive éditée en 1975-1976, la Golf 1 GTI Volkswagen affiche toutes les caractéristiques modernes :

  • système traction avant ;

  • moteur transversal AV 1.6, 1600 cm³ avec système d’injection Bosch K-Jetronic ;

  • 110 ch pour 6100 tr/min ;

  • caisse surbaissée à l’avant et l’arrière ;

  • barres antiroulis ;

  • pneus radiaux et jantes plus larges ;

  • boîte de vitesse manuelle de 4 puis 5 rapports (en 1979) ;

  • disques de frein ventilés à tambours ;

  • poids de 810 kg ;

  • vitesse maximale de 185 km/h ;

  • consommation moyenne : 8,1 L / 100 km.


Côté esthétique, les premières versions de la Golf 1 GTI affichent le noir mat et le rouge sur la calandre, les côtés, les pare-chocs, les élargisseurs de roues, le bandeau latéral ; un logo GTI, un habillage des sièges en tissu à carreaux de type écossais et un pommeau de levier de vitesse en forme de balle de golf. Les sièges sont semi-baquets et on peut doubler la capacité du coffre en rabattant la banquette arrière.

Les défauts relevés par les puristes de l’époque sont évincés sur les nouvelles versions :

  • radiateur à huile ;

  • embrayage plus imposant en 1978 ;

  • rapport 5 vitesses en 1979 ;

  • garantie anticorrosion ;

  • pare-chocs plus importants ;

  • une version 4 puis 5 portes.


Le modèle de Golf 1 GTI sorti en 1981 présente un style revisité avec :

  • une nouvelle planche de bord ;

  • un nouveau volant ;

  • un revêtement des sièges dit arc-en-ciel ;

  • des feux arrière plus grands ;

  • un pare-brise feuilleté plus sûr en cas de choc ;

  • des phares à iode.


Vivre en youngtimer Golf 1 GTI pour passionnés débutants et aguerris


Les atouts de la Golf 1 GTI perdurent avec les décennies. Voiture du week-end ou véhicule du quotidien, son entrée dans la famille des youngtimers ne fait pas un pli.


Acheter une Golf 1 GTI


La valeur marchande des Golf 1 GTI est destinée à grandir. Ses caractéristiques typiquement youngtimer offrent l’option d’une première voiture très appréciée par les jeunes conducteurs au budget restreint. Acheter une Golf 1 GTI rime avec bonne affaire, car, bien qu’ancienne, c’est une voiture sûre, roulante, facile à trouver à un prix abordable, autour de 8 000 à 10 000 euros pour un modèle sain. Dès sa production, ce modèle était fait pour les ménages à petit budget. Et la prise de valeur reste inévitable avec son arrivée sur le marché de l’automobile de collection.


Avant achat, il faut veiller à :

  • l’état de la caisse ;

  • la présence de corrosion ;

  • une réfection du moteur, nécessaire si la voiture a peu roulé ;

  • l’état du système d’injection qui si bien entretenu est d’une fiabilité sans faille

  • les dégâts désastreux engendrés par la conversion de certains modèles au tuning.


En général, les mauvaises surprises sont rares sur ce modèle youngtimer robuste et endurant. Cela dit, il est important de savoir que les pièces détachées peuvent être coûteuses.


Restauration et entretien d’un youngtimer Volkswagen Golf 1 GTI


Comme ses semblables, le youngtimer Golf 1 GTI est un véhicule aisé d’entretien. Si certaines pièces de rechange sont chères, la plupart sont faciles à trouver. Chez Auxal, il est possible de se procurer des éléments et équipements d’entretien et de restauration pour la boîte de vitesse, le freinage, l’échappement, la carburation, l’habitacle, les durites, l’électricité, l’électronique. Pour remettre un moteur Golf 1 GTI en parfait état de ronronner, notre sélection propose des :

  • kits de rénovation correcteur de chauffage ;

  • segments ;

  • coussinets de bielle et vilebrequin ;

  • soupapes d’admission et échappement ;

  • joints ;

  • jeux de coussinets ;

  • fixations tôle et pare chaleur.

  • durites de refroidissement d’origine

Le premier choc pétrolier (1979) puis les conflits mettant à mal le marché des carburants ont touché les modèles sportifs des décennies 1970 et 1980. Mais la Golf 1 GTI garde son aura et son succès ne se dément pas avec le temps. Tout simplement parce que ses qualités en font un youngtimer idéal.


Un conseil ? Une question ? Auxal vous guide !


Comentarios


bottom of page