top of page

205 GTI Peugeot : la passion youngtimer des années 1980

Il y a des modèles qui marquent leur époque et plus encore leur constructeur. Ils entrent naturellement dans le cœur des amoureux de l’automobile et plus sûrement dans la vie des collectionneurs. La Peugeot 205 GTI est de ces icônes et nourrit la passion youngtimer des années 1980. Pourquoi et comment cette voiture continue-t-elle de fasciner les amateurs de jeunes anciennes ?


205 GTI Peugeot youngtimer des années 1980

Comment est née la 205 GTI chez Peugeot ?

À l’image des modèles plus anciens ou concurrents qui ont fait la renommée de leur marque, la 205 GTI reste une voiture incontournable tant pour les amateurs de youngtimer des années 80 que pour les fans de Peugeot.

Fin des années 1970, début 1980, Peugeot décide de concurrencer la Golf de Volkswagen, alors la plus plébiscité de sa catégorie. Ce n’est pourtant pas le meilleur moment pour le constructeur qui, après avoir acheté Chrysler Europe, connaît d’importants problèmes financiers. D’aucun murmurent même que la faillite est aux portes du Lion automobile.

Sûr de son projet, Peugeot n’en présente pas moins une première version de la 205 dès 1981. La production est lancée l’année suivante et le succès ne se fait pas attendre. Le constructeur est sauvé de la déroute financière. Conforté dans sa lancée, Peugeot embraye en 1984 avec une première déclinaison sport : la 205 GTI est née.


Le performant GTI s’offre à un large public d’acheteurs et ne cesse d’évoluer durant ses 10 ans de production, passant notamment de 105 à 130 ch avec ses versions en 1.6 puis 1.9. Après dix ans de règne, les années 1990 forcent l’arrêt suite au renouvellement de la gamme chez Peugeot.


Youngtimer 205 GTI : le secret d’un succès intemporel



Le style 205 GTI est un art de vivre la conduite automobile, l’expression matérialisée d’une époque qui offrait plus de latitude. Symbole de certaines de ces libertés peu à peu ôtées aux automobilistes, on retrouve la puissance de 105, 115 puis 130 ch. Mais c’est aussi l’allure d’une 205 GTI qui séduit encore et toujours avec ses :

  • jantes aluminium de 14 pouces pour la 1.6 et de 15 pouces pour la 1.9 ;

  • 1 905 cm³ associés aux 130 ch ;

  • élargisseurs d’ailes en plastique assortis de baguettes et de pare-chocs identifiables à leur liseré rouge ;

  • logos 1.6 ou 1.9 et GTI sur les montants de custode et le volant ;

  • projecteurs additionnels placés dans la jupe du bouclier avant ;

  • freins à disques ventilés à l’avant et à tambours larges à l’arrière ou disques pour la 1L 9 ;

  • sièges baquets en tissu et différentes déclinaisons parfaits pour une auto 3 portes ;

  • vitres électriques en option ;

  • un train avant triangulé (pseudo McPherson inversé) ;

  • l’identifiable moquette rouge 205 GTI Peugeot !

Signification de GTI

On devine la main de Pininfarina dans l’acronyme GTI. Cette abréviation désigne la Grand Tourisme Injection ou Gran Tursimo Iniezione applicable à un véhicule en capacité de parcourir de longs trajets à grande vitesse. La GTI est typiquement associée à des versions sportives de modèles de grande production.


Type carburant 205 GTI

Les 205 GTI sont équipées de moteurs essence injection destinés à recevoir du Super qui lubrifie les soupapes grâce à une contenance en plomb. De nos, jours, les 205 GTI youngtimer peuvent rouler au SP98 ou SP 95 (sans plomb) suivant les modèles.


Quelle puissance pour une 205 GTI ?

Lors de sa première sortie d’usine, la Peugeot 205 GTI affichait 105 ch. Devant l’engouement et la demande de sa clientèle, le constructeur développe des versions 1.6 en 115 ch puis 1.9 avec 130 ch en 1986.

Entretemps, Peugeot propose la pose, par des techniciens homologués du réseau Peugeot Talbot, d’un kit de modification moteur du 1.6 nommé « PTS ». L’installation de nouvelles pièces (culasse, arbre à cames, soupapes) augmente alors la puissance moteur jusqu’à 125 ch. Garantie pièces et main d’œuvre, ce kit n’a pas eu le succès escompté, rapidement remplacé par l’achat de la 205 GTI 1.9.


Pourquoi acheter une 205 GTI Peugeot, la passion youngtimer des années 1980 ?

La 205 GTI est produite de 1984 à 1994 et totalise 332 942 exemplaires vendus, ce qui en fait le plus grand succès sportif pour Peugeot à ce jour.


Les séries limitées en pagaille

Le succès d’un modèle inspire souvent aux constructeurs de multiples rééditions additionnées de quelques caractéristiques mécaniques et esthétiques qui relancent la popularité du véhicule. Pour la Peugeot 205 GTI, on peut notamment citer :

  • 205 GTI Collection 205 GTI Grand Prix

  • 205 GTI Sport

  • 205 GTI Griffe

  • 205 GTI Top Line

  • 205 GTI Magic

  • 205 GTI 1.9 BVA Japon

  • 205 GTI Australia

  • 205 GTI Suisse

À quel prix peut-on acheter une 205 GTI ?

La 205 GTI la plus rare est celle qui combine :

  • une année de production de 1984 à 1987 ;

  • un moteur 130 ch d’origine qui tourne sans anicroche ;

  • un kilométrage inférieur à 10 000 km ;

  • l’absence de pot catalytique ;

  • un état de conservation impeccable notamment en ce qui concerne les carrosserie, moquette et sellerie d’origine ;

  • un entretien documenté et scrupuleux.


Depuis fin des années 2000, la cote des 205 GTI a grimpé et atteint une moyenne de 15 000 à 40 000 euros. Cette augmentation est consécutive au classement de certains modèles en collection et à une disponibilité devenue rare.


La bonne affaire est à surveiller de près avant achat. Le montant s’accorde souvent à une rénovation qui peut être aussi bien technique qu’esthétique. Auxal veille à vous proposer des solutions et des conseils avisés.


Quels éléments sont à surveiller avant d’acheter une Peugeot 205 GTI ?

La 205 GTI Peugeot est devenue une star en raison de ses atouts séduction tels que :

  • son moteur petit mais racé et pointu ;

  • une reprise et une énergie avec des rapports longs et une plage de puissance bien étalée en version 130 ch ;

  • des rapports courts mais équilibrés même à bas régime côté 115 ch ;

  • son poids léger ;

  • un gabarit compact assurant une conduite agile en toutes circonstances ;

  • un châssis sain et adapté aux performances attendues dans les années 1980.


Ce modèle n’est cependant pas exempt de défauts qui peuvent se révéler problématiques en version youngtimer :

  • un freinage peu endurant du fait des freins arrière à tambours sur le 1L 6 ;

  • un moteur plutôt bruyant même pour une sportive ;

  • une tendance à la rouille pour le bas de caisse ;

  • les modèles équipés d’un toit ouvrant méritent l’inspection attentive du joint qui vieillit mal.


De manière générale, il est important de surveiller les éventuelles modifications non conformes à l’origine imposés au fil du temps par les précédents propriétaires pour éviter les surprises et prévoir les réparations et la restauration nécessaires.


La 205 GTI Peugeot reste un symbole de la passion youngtimer des années 1980 entre son allure unique et la force d’un modèle destiné à une longévité effective et sentimentale qui ne se dément pas avec le temps.


Kommentare


bottom of page